Ouvrir son coeur doc ´ Paperback ¹ naturaltreatment


text Ouvrir son coeur

Ouvrir son coeur doc ´ Paperback ¹ naturaltreatment ☆ Ce livre s’appelle Ouvrir son cœur Le sujet de ce livre c’est la honte Ce livre raconte ma vie des morceaux de ma vie Il raconte la solitude d’une enfant l’école peuplée de camarades ui savaient eux comment être des enfants comment être un groupe alorMitié fusionnelle et jalouse avec une petite fille lumineuse ue la mort guettait Il raconte une adolescence atrabilaire et secrète Il raconte une petite ville industrielle son usine immense et inhumaine aux allures de vaisseau générationnel et l’été de terreur et d’hébétude ue j’y ai vécu avant ma fuite à Montréal ui n’arrangera rien En racont Splendide

Ouvrir son coeurMitié fusionnelle et jalouse avec une petite fille lumineuse ue la mort guettait Il raconte une adolescence atrabilaire et secrète Il raconte une petite ville industrielle son usine immense et inhumaine aux allures de vaisseau générationnel et l’été de terreur et d’hébétude ue j’y ai vécu avant ma fuite à Montréal ui n’arrangera rien En racont Splendide

book Ó Ouvrir son coeur Í Alexie Morin

Ouvrir son coeur Æ Ce livre s’appelle Ouvrir son cœur Le sujet de ce livre c’est la honte Ce livre raconte ma vie des morceaux de ma vie Il raconte la solitude d’une enfant l’école peuplée de camarades ui savaient eux comment être des enfants comment être un groupe alors ue je ne savais pas Il raconte l’histoire de mon œil Il raconte les chirurgies la peur et l’a J’ai enfin terminé ce livre Je dis enfin car ça m’a pris plus d’un mois alors ue plusieurs de mes amies l’ont lu en une seule journéePersonnellement j’ai pas trop trippé ou disons beaucoup moins ue pour Chien de fusil Alors ue tout le monde le décrit comme le livre de l’année je me demande pouruoi moi je l’ai laissé retombé si souvent avant de le finir Voici le résultat de mes réflexionsC’est peut être parce ue uand je lis je cherche à m’échapper dans un monde de fiction et ue dans ce livre il y en a très peu de la fiction D’autant plus ue moi aussi j’ai grandi à Windsor et ue donc c’est un univers ue je connais bienC’est peut être parce ue j’aime pas vraiment les emboitements de deux trois « histoires » ui brise ma concentration de TDAH plutôt ue de me laisser sur le bout de ma chaise C’est peut être parce ue je ne me reconnais pas du tout dans ce projet d’enfant « austrasisé » de windsor Moi je me suis fait frapper voler mes choses même cracher dessus et je devais me cacher pour « survivre » mon côté tdah n’aidant pas ma cause face à la direction ou le corps professoral Je n’ai pas eu deux trois amies jusu’en 4 ième secondaire et de prof ui me laissait travailler dans son local Ce ui fait en sorte ue je n’ai pas grande pitié pour le personnage car je connais le milieu très dur ue peut être le Tournsol l’école secondaire pour un enfant un peu différent et c’est pas tout à fait ce ue dit la narratrice Mais devons nous nous plaindre parce u’une personne l’a eu plus facile ue nous et décide tout de même d’en faire un livre ui uelues fois frôle un tantinet mini peu la vengeance ? Nah on fait le livre u’on veut et je respecte ça à fond Les bouts ui m’intéressaient le plus étaient ceux autour de la Domtar car je n’ai jamais été dans cette grande usine de pâtes et papiers dont on nous parlait tout le temps comme travail ou étude possible Je n’ai bien sur pas eu d’amie cardiaue non plus mais je trouve ue les passages sur l’âge primaire du personnage sont très longs versus son adolescence ui m’intéressait d’avantage Le style est bien mais pas magnifiue et les nombreuses couilles et répétitions me gossaient un peu sans en faite un plat mais je me demande ce ui se passe avec le uartanier ui a vraiment un problème de correction cette année il y en a une très importante dans le livre de Brisebois « je me suis barré le dos » et on m’a dit u’il y en avait également plusieurs dans celui de GrenierAu final je comprends l’inspiration de Ernaux du moins selon ce ue nous dit Morin dans Le Devoir pour l’autofiction mais je ne me suis pas reconnu dans ce livre comme dans Passion simple ou La place Ernaux arrive à rejoindre son lecteur par les émotions même si elle dépeint une situation ui lui est très personnelle malheureusement je n’ai pas retrouvé ça dans À coeur ouvert Peut être est ce justement dû au fait ue je suis beaucoup trop proche de la réalité dépeinte par Morin et donc ue je passais surtout mon temps à départager ce ue je reconnaissais ou me remémorait de la fiction plutôt u’à apprécier son livre ? Je ne sais pas mais c’est très possibleBonus chialage Ah et le bout sur l’horoscope a presue eu raison de ma lecture C’est sérieux se trip sur les signes astrologiues dans la littérature en ce moment ou c’est ironi book Ó Ouvrir son coeur Í Alexie Morin

Alexie Morin Í Ouvrir son coeur mobi

Alexie Morin Í Ouvrir son coeur mobi Ant j’essaie de comprendre comment les souvenirs deviennent des souvenirs les personnes des personnes les livres des livres L’instant présent est inconnaissable et le passé est perdu Les souvenirs les livres les personnes se construisent en se racontant En se racontant ils se transforment Rien n’est jamais fixé Au bout de cette histoire se trouve la mor Un beau roman ans prétention sans fioritures tout en finesse L'autrice dévoile son intime avec candeur et lucidité ui touche mais ui inspire surtout Un plongeon en apnée avec ce livre ui m’a profondément bousculé et ui m’a réconforté au plus haut point Belle surprise